Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecole Handicap et Avenir 37
  • Ecole Handicap et Avenir 37
  • : Collectif de parents, enseignants et professionnels pour le respect des enfants en situation de handicap et de leurs familles.
  • Contact

Statistiques

Depuis le 30 mars 2012 , il y a eu 

 

visiteurs sur ce blog ! 

Recherche

C'est quand ?

  • MARDI 16 JUIN 2015 à 9h : Création du Collectif Ecole Handicap et Avenir 37
  • JEUDI 27 AOUT 2015 à 18h : Réunion du collectif - Préparation de la rentrée 

MARDI 1er SEPTEMBRE : Rentrée des classes

Catégories

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 11:03
CDIsation des AVS : les zones d'ombre !

Le gouvernement s'est engagé sur la voie de la professionnalisation des AVS. Un diplôme d’accompagnant scolaire va être créé et la titularisation progressive de 28 000 AVS, au terme de six années de contrat d'assistant d'éducation (contrat AED de droit public) débutera cette année. Cela devrait représenter dans un premier temps, 3000 CDI à partir de la rentrée 2014.

Mais quid des 34 000 AVS en CUI de 2 ans maximum (Contrat Unique d'Insertion de droit privé ou Emploi aidé) qui ne pourront jamais prétendre à un CDI ?

La précarité demeure chez les AVS :

L'Etat néglige et maintient dans la précarité plus de la moitié de ces travailleurs. Ne pourrait-il pas proposer aux AVS ayant effectué leurs 2 années de CUI, de basculer sous contrat AED (avec formation complémentaire) ? Ceci permettrait (pour les plus motivés !!! ayant déjà démontré leurs compétences) une CDisation au bout de 6 à 8 années de service ..!

Par ailleurs, la professionnalisation des Auxiliaires de Vie Scolaire passe par la CDIsation.

Notons l'importante nuance entre CDIsation et titularisation :

A la différence de ses collègues titulaires, un agent en CDI n’a pas de déroulement de carrière prévu par la Loi et il ne bénéficie pas des garanties du statut général de la fonction publique .

Enfin, un exemple local et concret des répercussions négatives (régression en terme de qualité de servie) de cette réforme trop timide :

A partir de septembre 2014, la DSDEN d'Indre-et-Loire fait le choix de remplacer tous les AVS-co sous contrat AED par des contrats CUI (de 6 mois renouvelables jusqu'à 2 ans maximum). Ce qui se traduit par une réduction du temps d'accompagnement (de 28h à 20h hebdomadaire soit environ 300h d'accompagnement par an !)

Conclusion : plus de précarité, moins de stabilité, moins de présence auprès des élèves (dans des dispositifs tels que les ULIS qui sont déjà surchargés à 12 ou 13 alors que la loi 2005-102 préconise un effectif n'excédant pas 10 !) Quelle belle avancée en matière d'accompagnement des élèves handicapés sur les dispositifs collectifs !

Derrière de beaux effets d'annonce, l'Etat et ses services départementaux se moquent des travailleurs, des élèves et de tous ceux qui se sont battus pour la reconnaissance du métier d'Auxiliaire de Vie Scolaire. Indignons-nous de cette situation et (re)mobilisons-nous !

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicap - dans AVS Actualités
commenter cet article

commentaires