Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecole Handicap et Avenir 37
  • Ecole Handicap et Avenir 37
  • : Collectif de parents, enseignants et professionnels pour le respect des enfants en situation de handicap et de leurs familles.
  • Contact

Statistiques

Depuis le 30 mars 2012 , il y a eu 

 

visiteurs sur ce blog ! 

Recherche

C'est quand ?

  • MARDI 16 JUIN 2015 à 9h : Création du Collectif Ecole Handicap et Avenir 37
  • JEUDI 27 AOUT 2015 à 18h : Réunion du collectif - Préparation de la rentrée 

MARDI 1er SEPTEMBRE : Rentrée des classes

Catégories

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 07:54

Trois contractuels de l'Éducation nationale ont gagné jeudi leur action devant le conseil des prud'hommes, qui a estimé que l'employeur doit « requalifier la relation contractuelle en une relation à durée indéterminée » et a considéré « sans causes réelles ni sérieuses » la rupture de contrat. Les établissements gestionnaires qui ont employé ces contractuels sont condamnés à payer des dommages et intérêts et des indemnités. Les demandeurs étaient des Auxiliaires de vie scolaire et des Emplois de vie scolaire signataires de contrats uniques d'insertion pour des périodes de 6 mois à 1 an. 


Ces jugements réjouissent la FSU qui « ne cesse de dénoncer la précarité de ces emplois et l'absence de perspectives d'embauche sur des métiers qui, pourtant, correspondent à des missions de service public d'éducation : l'aide à la direction d'école et l'accompagnement des élèves en situation de handicap. »

Article publié par la NR le 16/06/12

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41 - dans AVS
commenter cet article

commentaires