Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecole Handicap et Avenir 37
  • Ecole Handicap et Avenir 37
  • : Collectif de parents, enseignants et professionnels pour le respect des enfants en situation de handicap et de leurs familles.
  • Contact

Statistiques

Depuis le 30 mars 2012 , il y a eu 

 

visiteurs sur ce blog ! 

Recherche

C'est quand ?

  • MARDI 16 JUIN 2015 à 9h : Création du Collectif Ecole Handicap et Avenir 37
  • JEUDI 27 AOUT 2015 à 18h : Réunion du collectif - Préparation de la rentrée 

MARDI 1er SEPTEMBRE : Rentrée des classes

Catégories

30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 06:58
Les voyages forment la jeunesse

Hier matin, dès 8 h, l'activité était intense à l'entrée de l'école Anatole-France. C'était en effet le départ en classe de mer de vingt-quatre élèves, âgés de 7 à 12 ans. Un départ pas tout à fait ordinaire car ces jeunes écoliers sont en classe d'inclusion scolaire (Clis) présentant des troubles des fonctions cognitives, du langage, du comportement et du développement, nécessitant une prise en charge adaptée et n'ayant, pour la plupart, jamais quitté le cercle familial. Si, à la première présentation du projet pédagogique détaillant le séjour de cinq jours en Vendée, de grosses réserves étaient formulées par les parents, tous ont pourtant fait confiance à Mathieu Ceccaldi et Camille Duzer, les deux enseignants, car tous les enfants étaient au départ.
Pour certains l'excitation était bien plus importante que le stress comme pour Lara, 9 ans : « J'ai hâte d'y aller, on va voir la mer ! » Pour sa maman, Martine, le ton était plus mesuré : « La voir aussi contente me réjouit ! Mais j'ai tout même quelque appréhension en ce qui concerne l'alimentation ». A quelques pas, Eliott, 8 ans, se montrait plus timide : « Je suis aussi content de partir mais je ne sais pas dire pourquoi ». Sotto voce, Florence, sa maman, se disait « confiante car les enseignants sont super-pro, mais stressée. Vivement vendredi ! »
Finalement, l'inclusion scolaire porte définitivement ses fruits car, au-delà d'un beau projet pédagogique, ce départ est bien un départ comme pour toutes les autres classes : les enfants pleins d'entrain mais avec quelques appréhensions face à la vie en collectivité et des parents heureux de l'enthousiasme de leurs enfants mais déjà impatients du retour.

A lire dans la NR du 30/04/13

Partager cet article

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41
commenter cet article

commentaires

corinne 01/05/2013 09:45

FELICITATIONS ! c'est une belle initiative.