Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecole Handicap et Avenir 37
  • Ecole Handicap et Avenir 37
  • : Collectif de parents, enseignants et professionnels pour le respect des enfants en situation de handicap et de leurs familles.
  • Contact

Statistiques

Depuis le 30 mars 2012 , il y a eu 

 

visiteurs sur ce blog ! 

Recherche

C'est quand ?

  • MARDI 16 JUIN 2015 à 9h : Création du Collectif Ecole Handicap et Avenir 37
  • JEUDI 27 AOUT 2015 à 18h : Réunion du collectif - Préparation de la rentrée 

MARDI 1er SEPTEMBRE : Rentrée des classes

Catégories

/ / /

Nom Prénom                                                                         Lieu et date

Adresse personnelle

Numéro de téléphone

Mail

à          Madame l’Inspectrice d’Académie de Loir-et-Cher

1 avenue de la Butte

CS 94317 - 41043 BLOIS Cedex

 

Madame,

 

Nous avons reçu une notification de décision relative à l’orientation scolaire de notre enfant …………………………….

=> A ce jour, nous n’avons pas d’affectation.

=> A ce jour, l’affectation décidée ne correspond pas à la première décision de la CDAPH.

 

La loi 2005-102 du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, garantit à chaque élève l’école qui lui convient. Nécessité réaffirmée par la circulaire n° 2010-088 du 18-6-2010:

 

« […]Dans le second degré comme dans le premier, l'état de santé ou la situation de handicap de certains élèves peuvent générer une fatigabilité, une lenteur, des difficultés d'apprentissage ou des besoins pédagogiques spécifiques qui ne peuvent objectivement être prises en compte dans le cadre d'une classe ordinaire. Ces élèves ont besoin de modalités de scolarisation plus souples et plus diversifiées sur le plan pédagogique, qui leur sont proposées par les unités pédagogiques d'intégration (UPI) depuis 1995 au collège et 2001 au lycée. À compter du 1er septembre 2010, tous les dispositifs collectifs implantés en collège et en lycée pour la scolarisation d'élèves en situation de handicap ou de maladies invalidantes sont dénommés unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS) et constituent une des modalités de mise en œuvre de l'accessibilité pédagogique pour ces élèves. (...) 

L'intitulé des Ulis correspond à une réponse cohérente aux besoins d'élèves handicapés présentant des :

- TFC : troubles des fonctions cognitives ou mentales (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole) ;

 

(…) Les modalités d'organisation et de fonctionnement de l'ULIS sont conçues aux fins de mettre en œuvre les PPS des élèves. Ces derniers ont vocation à suivre les cours dispensés dans une classe ordinaire de l'établissement correspondant au niveau de scolarité mentionné dans leur PPS. Toutefois, lorsque les objectifs d'apprentissage envisagés pour eux requièrent des modalités adaptées nécessitant un regroupement et une mise en œuvre par le coordonnateur, celles-ci le seront dans un lieu spécifique, répondant aux exigences de ces apprentissages (matériels pédagogiques adaptés, conditions requises d'hygiène et de sécurité).

De ce fait, il est souhaitable que le nombre d'élèves scolarisés au titre d'une ULIS ne dépasse pas dix. »

 

Nous exigeons donc l’ouverture d’une Unité Locale pour l’Inclusion Scolaire (ULIS)  troubles des fonctions cognitives ou mentales (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole), sur le secteur de Vendôme, pour que notre enfant puisse y être inscrit.

 

Dans l’attente de votre réponse dans les meilleurs délais (avant les vacances d’été 2011), nous vous remercions par avance de l’attention que vous porterez à notre requête.

 

 

Signature

 

Partager cette page

Repost 0
Published by