Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecole Handicap et Avenir 37
  • Ecole Handicap et Avenir 37
  • : Collectif de parents, enseignants et professionnels pour le respect des enfants en situation de handicap et de leurs familles.
  • Contact

Statistiques

Depuis le 30 mars 2012 , il y a eu 

 

visiteurs sur ce blog ! 

Recherche

C'est quand ?

  • MARDI 16 JUIN 2015 à 9h : Création du Collectif Ecole Handicap et Avenir 37
  • JEUDI 27 AOUT 2015 à 18h : Réunion du collectif - Préparation de la rentrée 

MARDI 1er SEPTEMBRE : Rentrée des classes

Catégories

22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 14:08
28000 auxiliaires de vie scolaire (enfin) titularisés

Enfin une reconnaissance officielle ! 

Le premier ministre vient d'annoncer la titularisation progressive de 28 000 AVS (travaillant pour un équivalent d'environ 16 000 postes pleins), au terme de six années de contrat d'assistant d'éducation. Cela devrait representer dans un premier temps, 3000 CDI à partir de la rentrée 2014.

Une excellente nouvelle pour toutes les associations de parents qui demandaient cette mesure depuis plusieurs années, ainsi que pour tous les AVS qui aiment leur travail (qui deviendra bientôt un vrai métier) !

Un diplôme d'Etat sera mis en place, délivré par le Ministère des Affaires sociales dès 2014-2015 et notamment par la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience professionnelle). Les AVS seraient alors recrutés en CDI par un groupement d'intérêt public réunissant Education nationale, collectivités, associations de handicapés, etc. Ils auraient donc d'un contrat de droit public, sans pour autant devenir fonctionnaire. 

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicap - dans AVS Actualités
commenter cet article
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 09:54
Profession ergothérapeute

L’ergothérapeute est un professionnel de santé qui a pour objectif, de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace.


Il intervient auprès de particuliers à leur domicile ou dans des structures médicalisées.
Le but est de prévenir, réduire ou supprimer les situations de handicap (dues à un handicap de naissance, un accident ou encore la vieillesse) en tenant compte des habitudes de vie des personnes et de leur environnement.


C’est pourquoi dans le cadre de leur rééducation, les patients seront souvent mis dans des situations de la vie quotidienne.
Si une blessure, une maladie, une déficience ou un autre problème limite vos capacités d’effectuer vos soins personnels de vous déplacer, de communiquer, de vous divertir de travailler, d’étudier de réaliser toutes les tâches qui vous sont propres
Alors un ergothérapeute peut trouver avec vous des solutions pour relever le défi du quotidien, faire disparaître les barrières et vous permettre d’agir, de retrouver votre rôle social et ainsi de mener une vie satisfaisante.
L’ergothérapeute examine non seulement les effets physiques d’une lésion ou d’une maladie, mais il se penche également sur les facteurs psychosociaux et environnementaux qui influencent votre capacité d’agir.

Source :http://telematin.france2.fr


Pour en savoir plus :
Visionner le reportage de Télématin diffusé mercredi 21 août,

Visiter les sites http://www.ergo-escargot.com/ et www.anfe.fr.

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicap - dans Ressources Ergothérapie Métiers
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 10:40

Présentation du Comité Départemental Handisport d'Indre et Loire
Vous souhaitez soutenir, devenir partenaire, ou faire un don au CD HANDISPORT 37 pour nous aider à développer et promouvoir le handisport auprès des jeunes dans notre département, ou prendre des informations sur le mouvement handisport en Indre et Loire,

N hésitez pas à nous contacter sur notre email : cd37@handisport.org
Nous vous remercions d'avoir visionné notre clip.
VIVE LE HANDISPORT.

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicap - dans Handisport 37
commenter cet article
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 10:32
Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicap - dans Handisport Actualités
commenter cet article
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 13:55
Quelle rentrée pour les AVS ?

A la demande insistante de la FNASEPH dans le cadre du Comité de suivi des AVS, les 5 associations signataires de la Convention de réemploi des AVS-i ont été reçues ce lundi 8 juillet au Cabinet du Ministre de l’Education nationale.

Force est de constater que nous n’avons eu qu’une série de non-réponses à nos questions. Dans l’attente de l’arbitrage présidentiel sur les préconisations du Rapport Komités sur la professionnalisation des accompagnants, nous avons eu une actualisation des données :

  1. 175 ETP ( équivalent temps plein) d’AVS sont actuellement financés par l’Education Nationale dans le cadre du dispositif de réemploi par les associations, soit 239 personnes physiques,
  2. Ce sont 239 AVS sous statut d’assistant d’éducation qui arrivent en fin des 6 ans contrat de l’Éducation nationale à la fin août 2013 et potentiellement ré employables
  3. Les 8000 postes annoncés à la rentrée scolaire sont bien des contrats aidés.

Nous attendons donc avec grande impatience l'arbitrage du gouvernement et du président de la République qui nous l'espérons arrivera avant la rentrée scolaire 2013 afin de pouvoir avoir de la visibilité à court et moyen terme.

Nous sommes cependant très inquiets pour cette rentrée scolaire car malgré la volonté de professionnaliser les accompagnants au sein d'un nouveau cadre d'emploi pérenne , le signal envoyé aux parents est celui de la précarité des accompagnants par la création de contrat aidés comme seule réponse sans poste d'assistant d'éducation, alors que tous les rapports précédents ont affirmé la non pertinence de cette forme de contrats.

Nous réitérons donc notre message de l'urgence de sortir de cette précarité et de construire une transition de qualité.

La FNASEPH met également en ligne un CR de la réunion du comité de pilotage de réemploi des AVS du lundi 8 juillet 2013 avec une série de points à améliorer sur le dispositif actuel. Voir ci-dessus.

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41 - dans Actualités AVS Fnaseph
commenter cet article
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 13:01

Les années se suivent et malheureusement se ressemblent !

L'Inspection Académique n'apprend pas de ses erreurs et se montre incapable d'anticiper les besoins des élèves en situation de handicap et de leurs familles.

Il aura fallu le départ en vacances de tous les élèves pour que l'ouverture de la CLIS de Saint Amand Longpré soit annoncée officiellement.

Résultats : Des enfants qui tels des pions changeront d'école à la rentrée prochaine sans avoir pu se préparer ni dire au revoir aux copains, aux maîtresses, ... Nous nous félicitons de cette ouverture mais il y en marre de cette "administration - rouleau compresseur" qui maltraite ces enfants si fragiles !

De même, il faut attendre le mois de juillet pour connaître les affectations en ULIS. Les autres écoliers savent qu'ils iront au collège du secteur depuis bien longtemps et l'ont visité au début du mois de juin.

Anticipons dès à présent la rentrée 2014 et exigeons la création d'une ULIS à Saint Amand Longpré. Nous devons poursuivre le maillage de notre territoire et devancer les besoins. Nous savons que la rentrée 2014 risque d'être problématique dans les ULIS de la circonscription ! De plus, nous ne pouvons tolérer de redéplacer ces jeunes vers Vendôme l'an prochain, faute de structure d'accueil à Saint Amand.

Profitons du soleil pour faire le plein d'énergie.

Bonnes vacances à tous !

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41 - dans clis Actualités saint amand longpré ouverture ulis
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 12:28
Plus la durée pendant laquelle un enfant autiste ne reçoit pas d’aide est grande, plus il est difficile à « récupérer ».

Plus la durée pendant laquelle un enfant autiste ne reçoit pas d’aide est grande, plus il est difficile à « récupérer ».

Parents en colère et grève de la faim
Plus la durée pendant laquelle un enfant autiste ne reçoit pas d’aide est grande, plus il est difficile à « récupérer ».

Plus la durée pendant laquelle un enfant autiste ne reçoit pas d’aide est grande, plus il est difficile à « récupérer ».

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41 - dans grève de la faim autisme parents en colère Actualités
commenter cet article
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 10:24
Des milliers d'enfants handicapés sans place à la rentrée

Marie Derain, la Défenseure des droits de l'enfant affirmait ce vendredi qu'il manquera 6000 places à la rentrée prochaine dans des établissements médicalisés ou adaptés. Les services du défenseur précisent que les chiffres sont encore insuffisamment précis et que ce sont entre 5000 et 20 000 places qui manquent.

"Il y a un manque de place qui existe depuis quelques années et qui ne permet pas que les enfants soient accueillis alors qu'une décision a été prise par la Maison Départementale des Personnes Handicapées pour ". explique l'adjointe de Dominique Baudis, le Défenseur des droits au micro d'Europe 1. De son coté, jointe par Vivre FM, Maryvone Lyazid, adjointe également du Défenseur (en charge de la lutte contre les discriminations) explique que l'absence de solution pour ces enfants constitue une atteinte aux droits fondamentaux. "Nous sommes garants de l'application de la convention de l'ONU sur les droits de l'enfant et de la convention sur les droits des personnes handicapées. L'absence de solution pour les enfants handicapés constitue une atteinte à ces droits fondamentaux." Maryvonne Lyazid rappelle que l'an dernier une étude du Sénat avait recensé 20 000 enfants sans solution.

"Des conséquences sur la vie familiale"

La défenseure des enfants explique que "La plupart du temps ces enfants sont contraints de rester chez eux avec les conséquences que ça peut avoir sur l'organisation familiale." Marie Derain demande que les pouvoirs publics prennent la mesure des difficultés et qu'un plan soit mis en place pour la rentrée de 2013. Pour sa part Maryvonne Lyazid considère qu'en outre, les pouvoirs publics doivent se donner les moyens de chiffrer le nombre de places manquantes.

Interrogé par l'AFP, le cabinet de la ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, a exprimé sa volonté d'«intensifier la création de places».

«21.000 places» ont été créées entre le lancement d'un plan en 2008 et la fin 2012, a-t-on précisé de même source. «On va encore installer 19.000 places d'ici 2016, dont 3.000 sont en cours de création cette année», a-t-on précisé. Le plan autisme prévoit en outre la création de 3.400 places dédiées à l'autisme d'ici 2017.

Cette semaine, en Seine et Marne une maman d'un enfant autiste de 14 ans a entamé une grève de la faim pour prostester contre le manque de place adaptée.

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41 - dans ime manque de place derain Actualités Carte scolaire
commenter cet article
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 11:59
Rapport Komites : enfin vers la professionnalisation des AVS ...

Parce que l’accompagnement des jeunes handicapés est un vrai métier,
parce que l’investissement et l’engagement qu’il demande n’admet pas la précarité,
parce que l’école inclusive est désormais dans la lo
i…

Le rapport Komitès demande la création de véritables emplois d’Accompagnant de Jeune Handicapé en leur assurant une formation validée par un diplôme, et un cadre d’emploi : les AVS pourraient devenir des AJH.

Longtemps attendu, le rapport Komitès a été finalement dévoilé le 25 juin. Le groupe de travail piloté par Pénélope Komitès estime qu’au moins 5 000 jeunes handicapés sont déscolarisés, que la scolarisation dans le secondaire et le supérieur est encore insuffisante, qu’un quart des enseignants n’ont aucune connaissance du PPS (projet personnel des élèves handicapés) et que la coordination entre éducation nationale, périscolaire et secteur médical est insuffisante.

Il constate également que les auxiliaires de vie scolaire « ont été recrutés à des niveaux de formation initiale divers et dans un cadre d’emploi précaire ne permettant pas de leur assurer une rémunération décente, de professionnaliser leur fonction et de capitaliser leur expérience”.

Cette situation rejaillit sur l’accompagnement des enfants et jeunes handicapés, qui y perd en qualité, fluidité et continuité, ajoute le rapport. Il propose donc la création d’une fonction plus large d’Accompagnant de Jeune Handicapé (AJH) qui concernerait tous les lieux de vie du jeune : domicile, transport, structures de la petite enfance, établissements scolaires et universitaires, lieux de stage et d’apprentissage, lieux de loisirs … Les AJH seraient recrutés sur contrat à durée indéterminée de droit public par un groupement d’intérêt public. Un GIP qui permettrait d’organiser la concertation de tous les acteurs publics et associatifs et de recueillir les financements des collectivités locales, des organismes publics et parapublics, mais dans lequel le ministère de l’Éducation nationale aurait « un rôle de premier plan ».

Dans un communiqué, Mmes Carlotti et Pau-Langevin ont affirmé leur volonté d’”agir pour la professionnalisation des accompagnants”, précisant que ce rapport sera examiné lors du prochain comité interministériel du handicap.

“Pour ce qui concerne les enfants en situation de handicap, Pénélope Komitès a remis son rapport: nous devons aussi faire de ces métiers des vrais métiers. Une formation, une qualification, et derrière, des CDI. Aujourd’hui, ceux qui s’occupent des enfants en situation de handicap sont trop dans la précarité.” Vincent Peillon – Europe 1 – (26/06/13)

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41 - dans AVS Actualités
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 14:19
Les 6èmes Olympiades des ULIS du Loir-et-Cher

Encadrées par une quarantaine d'adultes – enseignants, accompagnateurs de vie scolaire et infirmières – les 6es Olympiades des Ulis (*) du Loir-et-Cher ont rassemblé au gymnase Raymond-Etelin 170 collégiens du département pour des rencontres sportives étalées sur toute la journée de vendredi dernier. « Une manifestation fédératrice », se félicite Anne Barraud, conseillère pédagogique ASH (Adaptation scolaire et handicap). Répartis en dix équipes de différentes couleurs, les collégiens étaient « brassés » de façon à rencontrer des élèves issus d'autres collèges au cours de jeux collectifs structurés par des règles à intégrer. Cinq activités adaptées avaient été retenues cette année pour permettre la rotation entre les dix équipes : il s'agissait de tir, thèque, peteca, équilibre et pétanque. La manifestation avait reçu le soutien logistique du conseil général et de la municipalité.

(*) Unités localisées pour l'inclusion scolaire "TFC" (Troubles des fonctions cognitives) ; Il y a 14 Ulis « TFC » dans le département.

Repost 0
Published by ensemblepourleselevesensituationdehandicapdansle41 - dans ULIS Actualités Sport adapté
commenter cet article